Ça y est, c’est la guerre. Vous êtes confiné chez vous, et votre ADSL commence à faire sacrement la gueule, entre vos gamins qui passent la journée sur Youtube/Netflix/Whatever et vous qui devez pousser cette satanée image docker de 2.8Gio (don’t…). Et puis il se peut aussi que votre ADSL soit tellement moisi que même une recherche sur Google est lente (#BeenThereDoneThat).

Mais déjà pourquoi mon ADSL est plus mauvaise que d’hab

A cause de la paradiaphonie sur la ligne, vous pouvez remercier vos voisins. Si vous avez la fibre plus de soucis, puisque ce qui circule dans une fibre optique, c’est de la lumière.

Première étape : où que c’est qu’elle est mon (mes) antenne(s)

Pour connaitre les antennes près de chez vous, composez le 3637 allez sur cartoradio.

Enlevez toutes les antennes non utiles (TV, Radio, Autres stations, 2G, 3G)

Séléction dans cartoradio

Ceci n’est absolument pas une science exacte, c’est le réseau mobile qui décide sur qu’elle antenne vous émettez, pas votre terminal ! Mais quand on se trouve à la campagne, on a peu de chance de se tromper 😀. Notez aussi que votre téléphone peut dialoguer avec plusieurs antennes (ce qu’on appelle MIMO, Multiple Input Multiple Output).

Notez aussi que si votre antenne dispose de faisceaux hertziens cela veux dire que l’adduction (le machin qui amène le débit) est fait non par une fibre mais par un lien radio. On arrive aujourd’hui a des liens radios assez performants (notamment chez SFR) mais ça saturera plus vite qu’une fibre.

Notez également que plus la fréquence est basse, moins il y aura de slots pour vous. Vous aurez moins de débit à 800 MHz qu’à 1600 MHz (à charge comparable). Sachez également que les terminaux récents agrégents les bandes. En gros si vous êtes à la campagne et que vous avez que du 800MHz, brace yourself…

Deuxième étape : est-ce que je la vois ?

Pour ceux d’entre nous qui habite en montagne ou en zone avec du relief 1, encore faut-t-il avoir la visu sur l’antenne. Vous pouvez vérifier sur carto radio la hauteur du mat ou du pylônes (différent en fonction de votre opérateur). Notez cette valeur.

Allez ensuite sur airlink. Ce site n’a rien à voir avec la 4G, il va juste vous permettre de voir si vous avez une vue directe vers l’antenne. Le cône de Fresnel sera faux (pas les mêmes fréquences) le débit indiqué aussi.

C’est à ce moment qu’il faudra renseigner la hauteur du pylône que vous avez vu sur cartoradio sur un des équipements (peu importe).

Sachez aussi, que le signal rebondit, donc ce n’est pas parce que vous n’avez pas de vu direct que vous n’aurez pas de signal, vous avez bien la 4G en ville sans pour autant avoir une vue direct sur les antennes.

Troisième étape : on passe à la pratique

Là il va falloir vous balader dans la maison. Si vous utilisez un smartphone, ça va être pénible pour plusieurs raisons :

  • le téléphone change d’antenne en permanence en fonction des injonctions du réseau ;
  • il change également de bande de fréquences. Même si votre téléphone ne bouge pas (déso…) ;
  • il est assez complexe de bloquer son téléphone sur une bande de fréquence données (bande 700, 800, 1800, 2600 MHz)

Vous pouvez utiliser plusieurs produits pour tester, fast.com, speedtest, nperf. Je ne recommande pas fast.com car c’est un produit netflix, or il se peut qu’en ces temps troublés, les interco Netflix soit un brin saturé.

Pour ceux qui ont de vieilles bâtisses avec de gros mur n’hésitez pas à tester “au bord de la fenêtre”. Dans un logement précédent j’avais ~20Mbps derrière la fenêtre, 45Mbps 30cm plus loin sur le balcon. C’est pas une solution pérenne, mais pour cette satanée image docker trop lourde, pour quelques minutes ça peut le faire (et ça aérera votre pièce 😉)

Quatrième étape : achetez vous un routeur 4G

Si ça fonctionne à peut près chez vous, et que ça vous permet de bosser, vous pouvez commencer à vous demander si une box 4G serait pas mal. Il existe des offres des opérateurs (Free, Bouygues notamment, je ne suis pas exhaustif) avec des tarifs assez élevés. Perso j’ai pris un Huawei B715-23c (le même que free) Il est assez cher mais il vous permet de coller une antenne externe (pratique pour les vieilles bâtisses). L’avantage de l’acheter c’est aussi que vous pouvez switcher de carte sim si un opérateur vous fait faux bond (genre SFR en rade, je switch avec la sim de mon téléphone Orange et ça remarche).

En ce qui concerne les antennes externes, j’ai testé pour vous ceci. Spoiler ça fonctionne pas 😀

Pour les questions, direction twitter.


  1. Si vous habitez dans la Beauce, vous pouvez donc passer… ↩︎